It looks like you are viewing this on a mobile device. Would you like to use the mobile version? No thanks.
It looks like your device can support the full version of the site. Would you like to view that instead? No thanks.
Email to a friend Tweet This Send to Facebook Share on Google+
  Login
Denis Cordeau
Return to the Memorial Getting Started Administration Inbox  
Return to Getting Started  
Return to the Memorial Make a Donation Help Extend the Memorial Order a Keepsake Book  
Obituary Guestbook Contribute
<div itemprop="description">Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance. <br> <br>À son domicile, le 31 décembre 2019, entouré des siens, est décédé à l’âge de 60 ans, M. Denis Cordeau, conjoint bien-aimé de Mme Line Brouillette, demeurant à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Denis était le fils de feu Jean-Guy Cordeau et de feu Mme Colette Gravel de Sainte-Dorothée. <br> <br>La famille accueillera parents et ami(e)s au Complexe funéraire J. D. Garneau, 274, rue St-Laurent, Trois-Rivières (secteur Cap-de-la-Madeleine), G8T 6G7. <br> <br>Heures d’accueil : le dimanche 12 janvier 2020, jour de la cérémonie à partir de 9h. Un service religieux suivra à la chapelle du complexe funéraire à 11h. L’inhumation aura lieu à une date ultérieure. <br> <br>Il laisse dans le deuil, outre sa conjointe Line Brouillette : son frère Claude (Chantal Brossoit); ses sœurs : Claudette (René Blais) et Guylaine (Mario Grenier); ses beaux-frères : Jean-Pierre Brouillette (Julie St-Arnault), Yvan Brouillette (Viviane Boisvert) et Marc Gallichan (feu Mirianne Brouillette); son filleul Maxime Cordeau Troie; ses neveux et nièces : Jason Wilcott (Amanda Hecht), Francis Cordeau (Valérie Brais), Steve Brouillette (Noémie Prada), Katherine Brouillette (Alexandre Thibodeau) et Marc-André Brouillette, ainsi que plusieurs autres parents et ami(e)s. <br> <br>Sa conjointe désire témoigner toute sa reconnaissance à l’équipe des soins palliatifs du soutien à domicile du CIUSSS-MCQ St-Narcisse, au Dr Michèle Cloutier, à son infirmière Julie Ayotte ainsi qu’au soutien à domicile des Chenaux pour leur grande empathie et leur soutien. Des dons à la Société canadienne du cancer seraient grandement appréciés. <br></div>